Hyperville est une cabane d’édition, créée, portée et déployée par des personnes engagées dans des pratiques collectives en prise avec la ville, l’espace public et sa transformation. Elle se veut le réceptacle de ces pratiques, documentant des mouvements actuels. Elle est aussi volontariste, nourrissant et encourageant des organisations et des actions sur un large réseau.

Le site hyperville.fr est une plateforme, créée en octobre 2015, dont la fonction primitive est de recenser et partager des documents qui nourrissent notre approche de la ville.

 

Nous croyons encore à la ville. Par essence plurielle, elle fait coexister les points de vue multiples et les horizons variés. Pour peu qu’on y prenne soin, les conditions de leurs partages et de leurs critiques sont toujours là. La ville est le terreau de rencontres innombrables et fertiles, gage d’un commun constructif et épanouissant.

Nous sommes ses habitants. Constructeurs, penseurs, poètes, dessinateurs, nous travaillons en collectif. Souvent, nous nous glissons dans les interstices – disciplinaires, réglementaires, spatiaux. Hors des cadastres et des corporations, peuvent encore exister des espace-temps où affleurent le plaisir de faire et la convivialité. Parfois, nous sommes en lutte. Toujours pour chercher à esquiver l’envahissante banalité du non-sens et du laisser-aller.

Nous souhaitons donner voix à ceux qui nous entourent, qui pensent, militent et œuvrent au quotidien. Nous, “faiseurs de ville“, pensons qu’une prise de recul est parfois nécessaire, toujours riche. Parce qu’elle est plus constructive à plusieurs, nous nous organisons pour faire évoluer nos pratiques et nos horizons.

Nous repensons les formes. Notre heure n’est pas celle des plans quinquennaux et des grandes certitudes théoriques. Nous croyons à l’ici et maintenant, aux approches sensibles et attentionnées, aux aventures collectives qui s’écrivent en avançant. Les différents médiums aujourd’hui à notre disposition et une galaxie d’expérimentations encourageantes nous aident à construire des postures optimistes, en rupture franche avec le capitalisme et ses pratiques moribondes.

Pour toutes ces bonnes raisons, nous imaginons aujourd’hui Hyperville, une « cabane d’édition » initiée par le Collectif Etc, l’atelier Formes Vives, l’association Sixième Continent et la revue Strabic. Elle est née d’une envie de partage et du désir de se construire une culture commune. La mise en commun de références en est le premier pas. D’autres suivront.

La dynamique se veut ouverte, avec une ligne éditoriale liée à un noyau mouvant de contributeurs et contributrices. Vous voulez participer ? Pourquoi pas rejoindre l’équipe ? Écrivez-nous, on s’appelle, on se boit un café ou un pastis si par les hasards de la géographie nous sommes voisin-e-s…