« l’Observatoire, la revue des politiques culturelles », N°48, été 2016. 22€.

Cette revue, éditée par l’Observatoire des Politiques Culturelles, parait deux fois ans. Elle traite de sujets d’actualité tout en ayant le recul que lui permet son rythme de publication. Ce numéro comporte un dossier bien fourni intitulé « Les géo-artistes : nouvelles dynamiques pour la fabrique urbaine » et articule des regards de chercheurs ou de praticiens, sous forme d’entretiens, de textes réflexifs ou de témoignages. Y est alors posée la question de la prise en considération, dans les politiques urbaines, d’une nouvelle figure agissant à la fabrique de la ville. Dénommée en introduction par Luc Gwiazdzinski les « géo-artistes », on y  discute à travers ces pages de néo-situationnisme, d’hospitalité, d’urbanisme tactique, de luttes urbaines ou  d‘ambianceurs…

De nombreuses personnes que nous côtoyons, qui pensent leurs actions sur la ville par le biais de dynamiques collectives y trouvent ici une place. Qu’ils s’y expriment ou s’y reconnaissent.

(image extraite de Urbaniser la lutte de classe, éditions Utopie, 1969)