Montreuil le documentaire, Big Budha Cheez, « M. City » épisode 02, produit par La Trempe, 2015.

Le hip-hop a toujours été un mouvement culturel urbain. Il est né dans la densité rugueuse du ghetto de South Bronx et est allé se gang-starisé dans les sub-urbs pavillonnaires de Compton. Il s’est installé dans la banlieue parisienne tout en fréquentant l’hypercentre marseillais. On tourne sur la tête dans les recoins d’un parvis inusité, on repeint des palissades de friches, et, bien sur, on rap sur son quartier. Car, dans les lyrics, il a toujours été question de territoire. Ces ter-ter parfois reliés entre eux par des trains recouverts à la Montana, qui lient comme des mix-tapes échangées sous le sweat Bullwear.
Big Budha Cheez n’échappe à la règle. Ces deux b-boys viennent de Montreuil, mais ont décidé de s’inventer leur propre milieu urbain : M.City. À travers cette ville invisible qu’ils pratiquent, ils racontent leur quotidien en VHS et produisent des sons old-school bourrés de références aux années 90. Ce second épisode du web-doc Montreuil le documentaire, produit par le magazine numérique La Trempe, vous y emmène pendant quelques minutes.

Et, pour voir le clip de M.City Citizen en entier :