Le débat public, arme de dissuasion massive : le cas Europacity, Jet Lambda, www.reflets.info, 2 octobre 2016

Le site de journalisme et hacking (entendu ici comme chercher à comprendre comment marche la machine) publie un long article critique sur la Commission Nationale des Débats Publics (CNDP). En 7 points et à travers l’exemple du projet Europacity porté par le groupe Auchan (et des investisseurs chinois), Jet Lambda détaille le fonctionnement de la CNDP, ses logiques et les intérêts qu’elle défend. Alors que depuis de nombreuses années des grands projets d’aménagements sont dénoncés par les populations, de plus en plus d’outils législatifs renforcent en principe la participation des habitants. À travers l’exemple du projet d’Europacity, nous comprenons les rouages institutionnels pour faire accepter un tel projet. De l’organisation spatiale des réunions, en passant par le choix des « experts », le rôle de la CNDP n’est qu’un outil dans un processus de légitimation.

Et comme dit la maxime : « Une enquête publique qui dysfonctionne, c’est quand les habitants participent ».

Image : http://www.construisons-europacity.com