L’Ambassade du Turfu, c’est parti!

Depuis plusieurs mois, plusieurs membres d’Hyperville partagent un lieu de vie et de travail avec le Collectif ETC, Alexandre Malfait de l’Atelier Bivouac, Diane Bousquet de l’atelier Approche, les cinéastes Karolina Blaszyk + Hadrien Basch et moi-même (Formes Vives)

Nous sommes installés, par choix, dans le quartier de la Belle-de-Mai, au 3 rue Raymondino (à cinq mètres de la place Cadenat). Les travaux d’aménagement du lieu sont bien avancés, nous avons choisi comme drôle de nom « L’Ambassade du Turfu » et depuis lundi nous avons démarré une quinzaine d’ouverture tissée autour de l’accueil de deux premières résidences: avec les collectifs Super Terrain (graphistes) et l’Atelier Bivouac (paysagistes). Ils vont respectivement travailler avec les assos Mot à Mot (formation linguistique) et Les Jardins de Gibraltar (jardin partagé).

Nous avons imaginé notre local comme une plateforme de travail avec et pour le quartier (en plus d’être un lieu où nous avons nos bureaux et où certains d’entre nous habitent). Concrètement, nous travaillons à se lier aux structures et personnes dont les pratiques sociales à la Belle-de-Mai nous touchent ; dans la logique d’agir là où nous vivons, nous proposons de les soutenir avec nos savoirs-faire pour enrichir leurs actions ou en développer de nouvelles. Cet accompagnement peut se faire directement par nos soins ou bien via des résidences de collectifs de constructeurs-artistes-paysagistes-magiciens… issus de notre réseau de copains!

Par ici pour télécharger le programme en pdf de cette quinzaine.
Le samedi 28 janvier, après-midi, ce sera le temps fort et final de cette ouverture, avec la restitution des deux résidences, une balade urbaine avec Nicolas Mémain, un repas à prix libre et en musique!