TORRE DAVID, documentaire de 22 minutes par Urban Think Tank (2€63 sur Vimeo).

Le trailer :

La « Torre David » est un gratte-ciel de 44 étages dans la ville de Caracas. Alors qu’elle était presque achevée, cette tour a été abandonnée en 1994 suite à la mort de son principal investisseur et à la crise économique très violente qu’a connu le Venezuela. Après 13 années de vacance, en 2007 la tour a été colonisée par un groupement de 750 familles sans logement ou mal logés.

En 2011 le groupement interdisciplinaire Urban Think Tank entame un travail d’étude et de documentation sur cette ville informelle verticale. Le groupe qui milite pour créer des passerelles entre concepteurs de l’urbain et fabrique informelle de la ville était persuadé en commençant ce travail qu’il y avait beaucoup à apprendre de 8 ans d’occupation et d’autogestion d’une tour de 190 mètres de haut, sans eau courante et sans ascenseur. Ses membres y ont découvert un quartier entier composé de logements mais aussi d’épiceries, de magasins, de terrains de sports. Toute cette vie flexible, complexe et auto-construite se mélange avec l’infrastructure massive de la tour grâce à la volonté et l’investissement de ses habitants.

En 2014 le gouvernement annonçait l’expulsion et le relogement hors de la ville des 5000 habitants du gratte-ciel, pour la réalisation d’un projet de centre commercial et de bureaux grâce à un nouvel investisseur chinois. La construction devrait débuter en 2015.

Entre temps Urban Think Tank aura eu le temps d’étudier ce qu’ils appellent « the world’s tallest squat » et nous livrent ainsi de nombreux documents dont un film de 22 minutes (2€63 sur Vimeo), un livre et une exposition montrée et primée à la biennale de Venise.

Vous pouvez aussi consulter le reste de leur travail sur leur site internet.